DIS NO a contribué à une plus large diffusion de ce véritable outil de réflexion sur le problème du raket et de la violence à l’école. Ce film de Nasser Bakhti, avec Grégory Roy et Emmanuelle Piachaud, a obtenu le “Prix du coeur” au Festival de Cannes Junior en 1999.