En 2019, l’association DIS NO a vu le nombre de sollicitations augmenter, tant de la part de personnes préoccupées par des fantasmes pédosexuels, que de leur entourage ou de professionnel-e-s. Nos efforts de médiatisation, ainsi que la mise en place de nouvelles collaborations avec des institutions et associations y ont certainement contribué. Pour en savoir plus, consultez notre rapport d’activité 2019.
Le rapport de gestion donne des informations plus détaillées sur les demandes parvenues à DIS NO.